Hier à Aujourd'hui

Le pont Notre-Dame, aussi appelé pont Sainte-Marie et construit durant le Moyen Âge sur le gué menant à l’église.
Saint Jean Pied de Port d'hier à aujourd'hui
Jusqu'à la fin fin du XVIIIe siècle, il n'y avait aucune fontaine, ni aucun puits à Saint Jean Pied de Port (Donibane Garazi). On allait chercher de l'eau à la Nive et à quelques sources.

Un lavoir couvert se trouvait le long de l'allée d'Eyheraberry, un lieu nommé Korontonekoborda (la tour du courant).
Saint Jean Pied de Port d'hier à aujourd'hui



Le baron Albert de l'Espée (Metz 1852 - Antibes 1918) héritier des fonderies de Wendel en Lorraine acheta le terrain parcelle par parcelle pour 350 000 francs or.

Sur la colline de Handia à Bidart, le baron qu'on dit "original" a fait clôturer les 60 hectares du domaine par deux rangées de grillage métallique galvanisé.
Albert de l'Espée serait étrange et autoritaire... Il ne souhaite pas être dérangé, encore moins recevoir. Lui même d'ailleurs ne court pas les salons et ne se soumet pas aux devoirs mondains que son rang et sa fortune exigeraient. 


Le château d'Ilbaritz fut construit entre 1895 et 1897 Le château se situe alors au milieu d’un vaste parc reliées entre elles par un réseau de chemins couverts (on comptait un pavillon chinois, un petit château fort, des chenils, une étable ou encore des cuisines, seul un des bâtiments de ces dernières subsistant encore de nos jours et étant occupé par le Blue Cargo). Il s'agissait aussi de profiter du climat à la façon d'un sanatorium, le baron ayant subi une bronchite dans sa jeunesse. Pour son époque, le château est moderne (eau filtrée, électricité à tous les étages, téléphone et réseau de climatisation). La construction du château coûte 5 millions de francs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire