Les monolithes d'Artxubieta

En Navarre en vallée du Baztan ont été répertorier près de 600 mégalithes (dolmens, cromlechs et menhirs), érigés par les premiers bergers depuis l'Âge du Bronze et jusqu'à l'arrivée des Romains. 
La vallée du Baztan
En suivant la crête depuis le col d'Otxondo on atteint facilement le col d'Artxubieta qui se trouve au pied du sommet de l'Alkurruntz 934m.



Le col d'Artxubieta
Le col d'Artxubieta 764m est un large col où sont érigés 2 monolithes (menhirs) ou muga en basque (borne).
Les monolithes d'Artxubieta

Les monolithes d'Artxubieta

Les monolithes d'Artxubieta
Les archéologues sont enclins à considérer que ces pierres ont fait office de borne pastorale. En raison des fréquentes disputes entre bergers concernant l'accès aux pâturages d'altitude, il devint nécessaire de jalonner les terrains, de limiter les divagations des animaux.

Les monolithes d'Artxubieta

Les monolithes d'Artxubieta
Tout près de ces monolithes, une source jaillit (fond de cabane à proximité).


 En plus de préciser les droits des personnes, ses bornes pastorale régissaient l'utilisation commune et pacifique des pâturages et des points d'eau.


Ces monolithes sont, sans doute, le témoignage d'accords très anciens, entre pasteurs, dont certains existent encore comme chaque 13 juillet depuis 1375 au col de la Pierre St-Martin autour de la borne frontière 262 avec la commémoration de la Junte de Roncal plus ancien traité de facerie d’Europe entre les vallée de Barétous en Béarn et celle de Roncal en Navarre.

Commentaires

Articles les plus consultés