Les landes à fougère du Pays basque

Les vastes étendues de fougères qui recouvrent les montagnes du Pays basque donnent l'impression d'être là depuis la nuit des temps. En fait il n'en est rien. Contrairement à certaines formations végétales du même type dont l'origine est naturelle, celle-ci doivent leur existence au pastoralisme.
Ibantelli à Sare


Au fil des siècles et sous la pression constante du bétail, la végétation forestière a régressé jusqu'à son stade ultime : la lande à fougères. L'exploitation traditionnelle des fougères et l'élevage des  brebis permettent à la lande de se maintenir.



La fougère était autrefois fauchée et utilisée comme litière pour le bétail.
Photo Jacques Blot
Cette pratique existe toujours mais de manière moindre. Lorsque la fougère n'est pas fauchée, elle est brûlée lors de feux pastoraux, mais cette plante, pyrophyle, se développe alors plus rapidement.


Commentaires

Articles les plus consultés