Les sources de la Bidouze en Basse Navarre

Entre le col d'Osquich au nord et la forêt d'Iraty au sud, la forêt des Arbailles, truffé de dolines, grottes, gouffres et lapiaz, est un des exemples les plus complexes de l'érosion calcaire.
Les eaux qui se perdent dans ces méandres ressortent dans les vallées du nord par un grand nombre de résurgences dont les plus connues sont les sources de la Bidouze.

Au-delà de la ferme Arla à Saint Just Ibarre (Basse Navarre), les falaises nous dominent de toutes parts.


 Au pied des falaises on devine un grand porche d'où l'on entend l'eau couler.
Géologiquement c'est un très bel exemple de reculée karstique.




La Bidouze draine une grande partie des eaux du massif des Arbailles et, plus précisément, celles du poljé d'Elsarré (Elsarreko Ordokia).
La Bidouze s'écoule d'abord direction Larceveau, puis plein Nord direction Saint-Palais, reprenant une direction Nord-ouest pour aller à Bidache, avant de se jeter dans l'Adour à Guiche, Soit une longueur de 82,4km

Il y a quelques années au-dessus de la source se trouvaient deux échelles métalliques qui permettaient un accès plus rapide au plateau d'Elsarré en escaladant la falaise. Depuis les échelles ont été retirées et le chemin est interdit.
Les échelles de la Bidouze en 1994
Itinéraire pour la randonnée :
Se rendre à Saint Just Ibarre ( via Larceveau), poursuivre environ 500m sur la route du col d'Osquich, puis prendre à droite direction les sources de la Bidouze pour atteindre le parking d'Arla aménagé pour la randonnée. Au parking, une pancarte vous indique Sources de la Bidouze 3 heures AR. C'est le temps nécessaire à la randonnée.
Remonter la piste jusqu'au parking supérieur terminus de la partie carrossable.

Du parking terminal (atteint à pied ou en voiture), suivre une piste caillouteuse difficilement carrossable qui s'enfonce un peu plus dans le vallon , puis commence à monter faisant  quelques lacets avant de s'interrompre devant un pré. Suivre alors le chemin montant qui longe le pré, et rejoint un autre venant de gauche ( en fait, ce 2ème chemin vient du même point de départ, mais de la passerelle près des tables de piquenique ).

Poursuivre sur ce chemin, qui bientôt devient sentier rocailleux toujours montant. On s'enfonce dans la montagne qui devient  de plus en plus sauvage. Le final devient plus rocheux, plus sombre et l'on devine bientôt l'ouverture de la grotte ( nous sommes au pied de la falaise). 35 mn

Une centaine de mètres avant la grotte, le sentier se sépare en 2. Poursuivre droit, celui qui est dans le même sens que précédemment, et ignorer celui de gauche permettant d' accéder aux hauteurs au-dessus de la falaise.

Pénétrer dans le porche d'entrée de la grotte , porche très large. On peut y pénétrer sur une quinzaine de mètres, le reste n'est plus de notre compétence. 


Commentaires