Les fossiles de l'Eltzarruzé

L' Eltzarruzé, Atchapuru et le Lerdatzé forment un petit chaînon calcaire qui s'élève au dessus de la vallée de l'Arbéroue en Basse Navarre.
Le massif de l'Eltzarruzé depuis Abarratia

Eltzarruzé et Atchapuru
Véritables montagnes miniatures, elles présentent toutes les caractéristiques du relief karstique : vallée morte, dolines, lapiaz, résurgences, dont l'une très importante, donne naissance à l'Arbéroue qui, plus loin, s'enfonce sous terre pour donner naissance aux grottes superposées d'Isturits et Oxocelhaya.


L'Eltzarruzé 421 m s'élève non loin d'un autre massif proche d'Hasparren, l'Ursuia, dont les roches métamorphiques très anciennes, principalement gneiss et quartzites, remontent au Précambrien (cela fait 1 à 0,6 milliard d'années). Elles faisaient partie du noyau central d´une chaîne primitive de montagnes située dans le microcontinent armoricain, une plaque tectonique indépendante coincée à cette époque entre les continents de Laurasie et du Gondwana. En revanche, les roches de l'Eltzarruzé ne remontent "qu'à" 120 millions d'années. C'était le Crétacé, un climat tropical favorisait la multiplication de coraux en longues barrières Est-Ouest dans les eaux chaudes peu profondes qui recouvraient cette région.

De ce passé, on peut observer près du sommet des fossiles qui ressemble à de grosses moules. 




Avec le temps et les phénomènes géologiques, ils se sont convertis en calcaire urgonien qui s'élève en de nombreux endroits du Pays basque.
Depuis le sommet de l'Eltzarruzé
Itinéraire de randonnée a télécharger "ICI" 

Commentaires