Les gorges de Kakuetta

De tous les canyons de Haute Soule, les gorges de Kakuetta à Sainte-Engrâce sont certainement les plus connues des touristes, un parcours aménagés a flancs de falaises, fait découvrir une nature luxuriante.





Edouard-Alfred Martel


Les gorges de Kakuetta ouvertes au public depuis 1966, ont été explorées pour la première fois en 1906 par Edouard Alfred Martel (1859 - 1938). 






La profondeur des gorges de Kakuetta varie entre 30 et 350 mètres et par certains endroits, comme "le grand étroit", quelques mètres à peine séparent les deux versants de la faille.


Haute d'une vingtaine de mètre, la cascade de Kakuetta est une résurgence du réseau de la Pierre Saint-Martin.







Vidéo Youtube Laminako



Autrefois, les fermiers descendaient le blé depuis les hautes falaises, jusqu'au moulin à eau installé à l'entrée des Gorges de Kakuetta (ce dernier a été emporté par les crues de 1937), puis ensuite, ils remontaient par le même chemin les lourds sacs de farine.

Ci-contre carte postale des gorges de Kakuetta au début du XXe siècle.








Avec plus de 100.000 visiteurs par an, les gorges de Kakuetta est l'un des sites naturels du Pays basque le plus visité.
Les Gorges de Kakuetta sont ouvertes du 15 mars au 15 novembre, sans interruption, tous les jours de 8h00 à la tombée de la nuit en journée continue. Pour les visiter, il vous faut prendre un billet d'entrée au bar "la Cascade".




Idée de randonnée le "tour des gorges de Kakuetta" le topo "ICI"

Commentaires

Articles les plus consultés