Le phare de Biarritz

Erigé en 1834, haut de 73 mètres au-dessus du niveau de la mer et fier de ses 248 marches, il domine le Cap Saint-Martin, nommait autrefois Hainsart en raison des chênes qui l'entouraient et qui ont été remplacés par des tamaris.






Malgré le faisceau du phare le littoral biarrot a été témoin, au fil des temps, de drames marins, de nombreux navire se sont déchiquetées sur les rochers à peine immergés.

Naufrage de la Surprise en 1893

Naufrage du Knebworth en 1930

Naufrage du Knebworth en 1930