La grotte des sorcières à Zugarramurdi

En Navarre, sur l'ancien chemin Sare - Zugarramurdi, la grotte des sorcières “Sorginen Lezea” a été creusée dans le calcaire par le ruisseau "Infernuko Errea" (le ruisseau de l'enfer), qui lui a donné l'aspect d'un vaste tunnel d'une longueur de 120m.



Cela fait plus de 400 ans que ce petit village a été secoué par de tristes événements, l'une des plus grandes chasses aux sorcières de l'histoire : des femmes, des hommes et des enfants ont étés accusés et condamnés par le Saint-Office.
L'inquisition accusait ces gens d'avoir le diable pour dieu et de célébrer des messes noires ; on les accusait aussi de métamorphoses, de provoquer des tempêtes en mer (Zugarramurdi n'est pas très éloigné de la côte Cantabrique et les sorcières étaient accusées de provoquer des tempêtes pour que les bateaux qui entraient ou sortaient de Saint Jean de Luz se perdent en mer). On les accusait de maléfices contre les champs, les bêtes et contre les gens. Et enfin, entre autres choses, ils furent accusés d'être vampires et nécrophages.
C'est ainsi que les 7 et 8 Novembre 1610, les sorcières reçurent leur sentence: 18 d'entre eux furent absous; 12 furent brûlés sur le bûcher, dont cinq en effigie car ils étaient déjà morts en prison. On infligea aux autres, des peines telles que la perte de leurs biens, la réclusion à perpétuité, ou l'emprisonnement limité. Les personnages importants accusés de célébrer des messes noires à Zugarramurdi, étaient Graciana de Barrenetxea et son époux Miguel de Goiburu, respectivement Reine et Roi; Joanes de Etxalar accusé d'être le bourreau exécutant les peines et obéissant aux ordres du diable; Maria Chipia, fameuse maîtresse dans l'art de la sorcellerie; Joanes de Goiburu qui était le txistulari (celui qui joue d'une sorte de flûte, le txistu) dans les réunions de sorcières; et Juan de Sansin qui jouait du tambour. 





La Grotte est un impressionnant tunnel karstique où la nature et la mythologie se retrouvent. Ici se tenaient des fêtes et rituels pour rendre hommage aux forces de la nature (solstices), autant de célébrations que l'Inquisition a jugé de culte démoniaque...

Renseignements 

www.turismozugarramurdi.com
Idées de randonnées "ICI"