Bétizu, la vache insaisissable

Sur les flancs du Xoldokogaina, de la Rhune, Atxuria ou du Mondarrain il n'est pas rare de croiser des Bétizu, des vaches sauvages facilement reconnaissable avec leurs robes de couleur rougeâtre et leurs cornes relevé.


Le mot bétizu vient du basque behi izua qui signifie littéralement «la vache insaisissable»




Les betizuak sont pour les anciens Vascons des animaux mythiques, connus sous les noms de zezen gorri et behi gorri qui étaient les gardiens des trésors des grottes où vit la déesse Mari.




Le bétizu vit aujourd'hui en petit troupeau à l'état sauvage, ou semi-sauvage, en Iparralde et en Egoalde. 



La population totale, est estimée a seulement 300 bêtes.